La série V de LG a rarement connu les honneurs d’une sortie européenne. Le V40 ThinQ, dernier modèle en date, pourrait être de ceux-là. Plusieurs indices laissent à penser que son arrivée est programmée. Reste à savoir quand.

LG stratégie européenne de LG sur le haut de gamme est relativement simple : la famille G, qui bénéficiait d’une assez bonne réputation, est suffisante compte tenu de la taille du marché. Pas besoin donc d’y vendre la série V, laquelle est peut-être plus haut de gamme, mais qui risque de phagocyter les ventes des G. Il y a bien sûr de rares exceptions, comme le V30 ThinQ qui a été lancé en Europe certainement pour compenser des ventes assez faibles du G6 et une sortie tardive du G7 ThinQ (puisqu’il a été présenté en mai 2018).

Compenser les faibles ventes du G7 ThinQ ?

Commercialisé en France depuis un an, le V30 a depuis été remplacé. Et à plusieurs reprises : V30S ThinQ, V35 ThinQ et V40 ThinQ, sans oublier le G7 ThinQ. Suivant la stratégie que nous avons évoquée précédemment, le V30 n’a pas été remplacé sur les étals français, laissant ainsi toute la place au G7 ThinQ, lequel y est présent depuis la fin du mois de juin à un prix légèrement plus élevé que celui de son prédécesseur, mais à un montant qui reste dans la fourchette attendue. Ces quelques mois de commercialisation n’ont certainement pas été à la hauteur des attentes de la marque. Les chiffres financiers de LG sur le troisième trimestre 2018 le confirment.

V40 ThinQ

C’est donc certainement pour cette raison (et parce que le remplaçant du G7 ThinQ est encore très loin) que la marque coréenne aurait prévu de vendre le V40 ThinQ en Europe. Plusieurs indices, relayés par GSM Arena ce week-end, laissent penser que la décision a été prise. D’abord, une nouvelle déclinaison de la phablette aurait reçu sa certification auprès du Wireless Power Consrtium qui gère le protocole de charge sans fil Qi. Son numéro de modèle est LM-V405EB. Selon nos confrères anglo-saxons, ce modèle serait destiné à l’Europe.

Un firmware bien bavard

Le second indice est une fuite. GSM Arena aurait reçu le numéro du firmware qui équiperait cette prétendue version européenne. Cet identifiant se fractionne en plusieurs ensembles de caractères qui dévoilent quelques informations. Le premier est le numéro de série, déjà relevé précédemment. Le deuxième est la destination du firmware, ici EUR pour Europe. Le dernier est une date : 30 novembre 2018. Il pourrait s’agir de la date d’émission de cette version par les développeurs.

Compte tenu de la popularité actuelle de LG dans les rayons dédiés à la téléphonie chez les distributeurs, nous ne savons pas si la sortie tactique (voire opportuniste) du V40 ThinQ en Europe changera grand-chose pour les résultats financiers de la firme coréenne. Cependant, occuper le terrain est essentiel, en attendant une nouveauté qui sera annoncée au CES 2019 (un smartphone pliable logiquement). Et LG doit avoir un peu de stock à écouler. Autant donc, dans ces conditions, joindre l’utile et l’agréable. Il serait toutefois logique que le lancement du V40 ThinQ en Europe, s’il a lieu, reste relativement confidentiel pour minimiser les coûts marketing.



Source

happy wheels 2