Dimanche 19 juin, après quatre vingt dix minutes de suspens, la France a réussi à se maintenir à la première place de son groupe.  Les bleus de Didier Deschamps affrontaient en effet la Suisse à Lille au stade Pierre-Mauroy. Et si malgré tous leurs efforts, les joueurs de l’équipe de France n’ont pas réussi à ouvrir le score, concédant ainsi un 0-0, en revanche les joueurs de la Nati de  leurs côtés se sont fait remarquer grâce à leurs maillots.

Tout au long de la partie, pas moins de cinq maillots ont été déchirés, obligeant ainsi les joueurs à changer de maillot au cours du match. Admir Mehmedi a été l’une des premières victimes de la mauvaise qualité de l’équipement, tandis que le milieu de terrain Granit Xhaka a changé trois fois de maillot.

Une fragilité vestimentaire qui n’a pas manqué de faire réagir les commentateurs sportifs à l’instar de Denis Balbir mais aussi les internautes sur twitter qui n’ont pas hésité à tacler les maillots de la Suisse équipée par Puma.

« Le mec de chez Puma qui a conçu le maillot Suisse, quand il va arriver demain matin au bureau «  a lancé un téléspectateur avec humour et photo à l’appui.

Un autre a ironisé sur la qualité, se demandant si « Le maillot de la Suisse est fabriqué avec du sopalin ou quoi ? »

Et lorsque le ballon a rendu l’âme au cours de la partie, certains téléspectateurs n’ont pas hésité à en remettre une couche : « Visiblement le ballon est fait en maillot suisse »

Même le champion du monde Bixente Lizarazu s’est fendu d’un trait d’humour sur twitter : « Gazon maudit, maillots déchirés, ballon explosé, problème crampons. Attention à la panne de bus les gars ».



lien

happy wheels 2