Les serpents sont la source de cauchemars pour des milliers de personnes autour du monde. Il faut dire que cet animal est bien souvent vu comme un reptile dangereux. Mais ils ne le sont pas tous. Il en existe de nombreuses formes, tous secrétant des venins plus ou moins mortels pour l’Homme. Le Mamba noir, ou Dendroaspis polylepis, fait partie de la catégorie de ceux qui ont de quoi faire peur.

Mark Laita

Une chance inouïe

Ce serpent, qui peut mesurer jusqu’à quatre mètres de long et vivre aux alentours de 20 ans, dispose d’un venin extrêmement puissant. Sa morsure injecte en général 100 à 120 mg de venin, mais cela peut aller jusqu’à 400 mg. Sachant que 10 à 15 mg de son venin étant mortel pour un homme adulte, une seule morsure suffirait en théorie pour tuer entre 12 et 40 hommes. C’est vous dire.

Le photographe Mark Laita a récemment créé un ouvrage nommé « Serpentine ». Dans celui-ci, on peut trouver de sublimes clichés des plus beaux et rares serpents du monde. Et pour le réaliser, l’homme qui vit à Los Angeles a pris quelques risques qui auraient pu lui coûter la vie. Ainsi, lors du shooting dédié au Mamba noir, ce dernier a mordu Mark Laita dès que son propriétaire est venu pour le saisir via un crochet.

Et l’animal disposait toujours de glandes remplies de toxines. Il y avait donc fort à parier que le photographe allait mourir dans d’atroces souffrances. Mais non. En effet, le reptile, aussi étrange que cela puisse paraître, a agrippé la jambe de l’américain sans lui transmettre quelques milligrammes de venin. Une chance extraordinaire donc, et un cliché qui fait tout de même mal, et peur.



Source link

happy wheels 2