Si vous aussi vous avez suivi avec attention les aventures d’Harry Potter, alors vous avez forcément remarqué que, plus les années passaient, et plus l’univers dépeint par J.K. Rowling s’assombrissait. Néanmoins, grands comme petits, nous avons été nombreux à regarder les films de David Yates et Chris Columbus notamment.

Harry Potter interdit aux moins de seize ans

Mais l’artiste américain Dylan Pierpont a retravaillé l’idée que nous nous faisions de cette saga et l’a quelque peu transformé. Désormais, ce ne sont plus des affiches de films grands publics qui se dressent devant nous, mais bien des dessins horrifiques qui pourraient nous faire cauchemarder.

Harry Potter à l’école des sorciers

Film après film, nous retrouvons Harry, Voldemort ou Sirius dans des réalisations sublimement effrayantes. Pour concevoir ces affiches, Dylan Pierpont avoue s’être inspiré de réalisateurs comme Guillermo del Toro et avoir puisé dans les parties les plus sombres de la saga lancée par J.K. Rowling il y a déjà plus de vingt ans.

Harry Potter et la Chambre des secrets

Harry Potter et le prisonnier d’Azkaban

Harry Potter et la coupe de feu

Harry Potter et l’ordre du phœnix

Harry Potter et le prince de sang-mêlé

Harry Potter et les reliques de la mort



Source link

happy wheels 2